Suivez-vous un petit peu les nouvelles sur le monde virtuel? Il y a alors beaucoup de chance que vous ayez vu apparaitre le terme “privacy” plus d’une fois. C’est logique, puisqu’il s’agit d’une préoccupation croissante des utilisateurs du monde entier. Ce n’est d’ailleurs pas tout à fait injustifié, quand vous savez que l’usurpation d’identité est le crime numéro un dans de nombreux pays.

En 2012, la protection des données (en ligne) est devenue un droit fondamental. Un droit fondamental que chacun d’entre nous valorise toujours davantage, vu notre technologie de pointe et notre société hyper-individualiste, qui considère l’accessibilité, la disponibilité et la performance comme essentielles.

La protection des données a cependant un ennemi redoutable depuis plusieurs années. Comme si notre société moderne n’avait pas déjà mis suffisamment de pression sur la vie privée de l’utilisateur en général, il faut maintenant prendre aussi en compte l’usurpation ou le vol d’identité. Le vol de données et le piratage informatique (de plus en plus sophistiqué) constituent eux aussi une menace palpable continue au sein des entreprises, des banques, des agences gouvernementales et des organisations.

En 2010 déjà, les juristes de lesJuristes publiaient une étude approfondie relative à l’usurpation d’identité et à la protection des données dans le cadre des TIC (NL), avec comme question centrale, celle de l’opportunité d’une nouvelle réglementation française et/ou européenne. Le résultat de cette étude est sans équivoque.

Nous recevons de plus en plus d’appels préoccupés d’entreprises et d’organisations. Vous pouvez compter sur nous pour des audits, des conseils, des conférences et des études sur la fraude (en ligne) à la carte bancaire ou à la carte d’identité, sur le cryptage et le décryptage, sur la protection des données et sur l’usurpation d’identité sur les réseaux sociaux, sur le “wifi-lifting” (le fait de surfer sur internet en utilisant la ligne de quelqu’un d’autre), sur les applications basées sur la géolocalisation, sur les mécanismes de sécurité actuels et futurs (comme la biométrie) et sur les violations manifestes aux infractions informatiques classiques (piratage informatique, manipulation de données, falsification de l’information et utilisation de la tromperie).

Trouver son chemin dans le dédale de règles et de règlements concernant la protection des données est loin d’être évident. Nous pouvons vous y aider, et ainsi vous éviter des situations dangereuses et vulnérables.

Voulez-vous éviter les maux de tête? Ensemble, nous ferons de la protection des données une véritable success story. Convaincu(e)? N’attendez plus, et voyez comment nous pouvons vous aider.